Comment choisir entre granulé, plaquette et bûche ?

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
  • Le granulé, c’est l’énergie facile à utiliser : étant composé de sciure compressée (sans ajout de colle), ce petit cylindre se livre en sac ou en vrac (si on a la place de disposer d’un silo de stockage aérien ou enterré). L’alimentation de l’appareil est automatique et peut permettre de se chauffer plusieurs semaines sans avoir à recharger. Le rendu de la flamme est quant à lui généralement plus discret. Il est nécessaire de brancher électriquement l’appareil pour qu’il fonctionne.
Granulés  Propellet poêle à granulé
Granulés (ou pellets)

© Propellet

Poële à granulés

 

  • La plaquette, c’est l’une des énergies les moins chères (0,03 euros/kWh - Source PEGASE). Le bois, issu directement de forêt, de produits connexes de scierie ou de bois propres de déchetteries, est broyé. Son utilisation nécessite cependant un espace de stockage volumineux et les filières d’approvisionnement n’existent pas partout. De plus, les chaudières à plaquettes n’existent pas encore en petites puissances (inférieur à 25 kW).

Bois energie.3-Plaquette forestièreCrpf
Plaquettes forestières © CRPF

  • Le bois bûche, local, c’est le produit bois le plus traditionnel et le moins transformé. Il est plus facile de savoir ce qu’on brûle (type de bois, humidité). S’il est nécessaire de recharger fréquemment son appareil, la flamme conserve un aspect ample et chaleureux.
Stere - Fibois Alsace poele buche ©SCAN
Stère de bois bûche Poêle à bois bûche ©SCAN

 

 

Pour aller plus loin : Fiche Pratique sur le bois et l’humiditéComment choisir son appareil de chauffage au bois ?

 

Testez vos connaissances en 10 questions

qbeoffqfbboffqforetoff