Nouveau ! Peut-on mettre un appareil à bûche dans une maison neuve ?

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La RT 2012 (Règlementation Thermique 2012), en vigueur depuis le 1er janvier 2013, définit les règles à observer dans le cadre de la construction d’une maison neuve.

L’une des évolutions majeures de cette RT est la notion d’étanchéité de l’enveloppe de la maison. La présence d’un appareil de chauffage au bois interfère avec cette étanchéité puisqu’un conduit de fumée traverse la toiture.

L’autre changement important de cette RT est la prise en compte des énergies renouvelables, obligatoires sous conditions, dans la production d’énergie de la maison. A ce titre, il semble impossible de se passer du bois de chauffage, à la fois source de chaleur renouvelable et énergie bon marché. Pourtant plusieurs contraintes ont failli mettre le bois bûche hors jeu.

Des maisons sans chauffage

Les maisons neuves sont construites avec des contraintes permettant d’obtenir des habitats aux besoins énergétiques très faibles : peu de chauffage est donc nécessaire pour garder la maison dans des températures agréables, été comme hiver. Ainsi, il a fallu trouver des appareils de chauffage au bois de très faible puissance, ce qui ne fut pas chose aisée au départ.

Les constructeurs avaient heureusement anticipé ce phénomène et de nombreux modèles sont aujourd’hui disponibles autour de 4 à 6kw. Il est même possible de trouver des références aux puissances encore plus basses.

Une étanchéité à respecter

tube concentrique Arnaud VALLEEL’autre frein à lever fut celui de l’étanchéité. Très vite, les fabricants d’appareils comme de conduits de fumée ont su proposer des produits adaptés. Les traversées de murs, de planchers ou de toiture peuvent se faire avec des conduits entourés d’une coque isolante, empêchant l’air et les calories de passer autour du conduit. Des tubes concentriques ont envahi le marché : deux tuyaux imbriqués l’un dans l’autre ont 2 fonctions différentes : celui à l’intérieur évacue les fumées tandis que celui à l’extérieur amène au poêle l’air nécessaire à la combustion.

schema amenee air directe Arnaud VALLEESans forcément utiliser ce type de conduit, il faut impérativement penser à connecter l’appareil à l’extérieur pour les besoins en air de combustion. Une amenée d’air directe est ainsi nécessaire pour le bon fonctionnement de l’appareil. La présence de ce conduit pour l’air est important pour que le feu puisse prendre mais aussi pour éviter à la maison d’entrer en dépression avec un tirage du poêle qui rentrerait sans cela en concurrence avec les consignes de renouvellement d’air d’une VMC double-flux (système qui est utilisé dans les maisons neuves).

 

Une exigence de régulation

La RT 2012 exige également que tous les appareils de chauffage soient régulables selon une consigne de température. Alors qu’au lancement de la RT, seuls les appareils au granulé pouvait apporter ce service, peu de temps après sont sortis des appareils à bûches eux aussi régulables. Un capteur est placé dans la pièce principale, qui envoie des informations de température au poêle à bois. Celui-ci, en analysant les gaz de combustion en temps réel, peut jouer automatiquement sur l’ouverture de la trappe d’entrée d’air et ainsi ajuster l’allure du feu pour qu’il soit très vif ou d’allure moyenne. Lorsque les composés de combustion indiquent que le feu ralentit, l’appareil émet un signal sonore indiquant à l’habitant de recharger. Et ceci tout en veillant à respecter la température de consigne entrée dans le capteur au départ.

Bien que cet appareil permette de prendre la main sur l’utilisateur et de garantir ainsi un fonctionnement optimisé, il persiste la nécessité d’allumer et de recharger l’appareil manuellement. Par ailleurs, le feu s’éteint seul mais il va mettre un temps certain pour cela, loin du fonctionnement plus réactif des appareils à granulés. Toutefois, cette innovation mérite une véritable attention et promet encore de beaux jours au chauffage traditionnel au bois.

Pour aller plus loin : Où trouver un poêle étanche ? | Qui contacter pour l’achat d’un appareil de chauffage au bois ?

Testez vos connaissances en 10 questions

qbeoffqfbboffqforetoff